Claviers ergonomiques de réponses

vendredi 18 janvier 2008

Introduction

Le clavier de réponse à 5 touches est sans doute le périphérique de réponse que nous utilisons le plus fréquemment. Il a été développé par Roland Rouxel et Michel Fiocchi. Il s’agit d’un périphérique digital, qui s’adresse directement à notre carte d’acquisition numérique PXI-6528.

Principe

Le clavier possède 5 touches et utilise donc 5 voies digitales binaires. On gère donc une information numérique entière de 5 bits. Les touches agissent en court-circuitant la ligne concernée. Par défaut, on a donc tous les bits à 1, ce qui, sur 5 bits, nous donne la valeur 31. L’ensemble des codages des touches sont exprimés dans le tableau ci-dessous :

Code de réponse :

Code réponse entierCodage binaireNuméro de toucheDoigt correspondant
31 11111 Aucune touche pressée
15 01111 1 Pouce
23 10111 2 Index
27 11011 3 Majeur
29 11101 4 Annulaire
30 11110 5 Auriculaire

Remarques

Nous possédons 2 claviers, géométriquement symétriques. Un pour les mains droites, le second pour les mains gauches. Le codage numérique est associé au doigt et non à l’ordre des touches de gauche à droite.

Le fonctionnement électronique du clavier autorise l’appui de plusieurs touches simultanément. Par exemple, le code 7 (00111 en binaire) indique que l’on presse avec l’index et le pouce.

Clavier de réponse "main droite" - JPEG - 8.5 ko


Navigation

Articles de la rubrique